Vous pouvez lire l’article Instant Thé #16 de June & Cie ici

Il est de notoriété publique que j’aime autant le cinéma d’horreur et la littérature anglaise que le thé. Alors quand June de June & Cie m’a proposé d’écrire un article sur le thé, j’ai tout de suite foncé! Et je me suis dit que quitte à parler des choses que j’aime, autant tout mélanger et parler de mes trois passions cités ci-dessus! Je dois d’ailleurs avouer que je me suis beaucoup amusée à écrire cet article, notamment à faire les photos. Mon chat Tom a été un mannequin parfait, il adore être au centre de l’attention donc dès qu’il s’agit de poser comme modèle c’est un vrai pro!

22556257_10214849104165759_1630589834_o
Tom aussi aime le thé!

Mon choix de thé était cornélien mais je vous présente aujourd’hui …

  • Thé Vert Pomme Verte de Dammann (6 euros les 100g, disponible ici)

Premières Impressions

L’apparence : Le thé est vendu dans un sachet pour 100g de contenance. Le paquet est en papier noir et bordeaux, dans la continuité de la sobriété de la Maison Dammann Frères. Les feuilles mesurent un bon centimètre, on est évidemment dans un thé de qualité loin de la poudre que l’on retrouve en sachet. Des morceaux de pommes vertes séchés sont visibles et apportent une touche de couleur à la composition.

22497325_10214849113846001_1913592982_o

L’odeur : Le bouquet est très prononcé et fruité pour un thé vert. Vient en premier l’arôme de la pomme verte rapidement accompagné de notes de fruits rouges grâce à la groseille. Le tout donne l’impression de rentrer dans une pâtisserie, sans non plus tomber dans l’écœurement d’une saveur trop sucrée.

Séduction

Le gout au premier abord est surprenant. Car si l’odeur est intense, ce thé est très doux au palais et l’on retrouve ici toutes les caractéristiques du thé vert en bouche. Je recommande toute fois une infusion courte de deux ou trois minutes car au delà le thé devient un peu âpre. J’adore ce Pomme verte qui m’a réconcilié avec le thé vert moi qui n’en buvais que du noir. Je le bois quotidiennement sans sucre (l’inverse serait sacrilège), avec un bon livre anglais la journée ou devant un film le soir…

22555848_10214849111245936_40255515_o

Meilleurs manières de boire le thé

Avec un livre la journée

Mon moment préféré au début du froid de l’automne ou de l’hiver, c’est me caler avec mon chat sur mon canapé, roulé en sushi dans un plaid douillet en lisant un roman anglais, avec dans l’idéal un scone, mais jamais sans mon thé! Lire du Daphné Du Maurier, un roman des sœurs Brontë ou d’Anne Radcliffe emmitouflée avec un thé chaud, c’est la base de mes instants détentes. Mais quoi de mieux que de lire des romans/contes/poèmes/lettres du plus gourmand des anglais qu’était ce cher John Ronald Reul Tolkien? Car aux yeux de l’ami Tolkien, les plaisirs simples de la vie que sont la campagne, les moments en famille mais surtout la gastronomie étaient pour lui la base d’une vie heureuse et saine. Il a d’ailleurs crée le peuple hobbit avec cette pensée, et on retrouve dans la Comté toutes les caractéristiques de la campagne anglaise et de ses traditions culinaires. Et quelle boisson plus symbolique de sa chère Grande Bretagne que le thé!

22494517_10214849100925678_426917329_o
Tom ne veut pas se séparer de Tom Bombadil (voilà chers lecteurs l’origine du prénom de mon chat…)

Devant un film d’horreur le soir

Mon moment détente le soir c’est un film en amoureux, très souvent un film d’horreur vu que c’est mon genre de prédilection. Et chaque soir, il y a ce rituel du thé pendant notre film, en faisant très attention aux jump scare si le thé est encore chaud au risque de le renverser et de se brûler! Et quoi de mieux que de boire ce thé vert et parfumé devant 28 jours plus tard et sa suite … ? Bah rien!

22494881_10214849106365814_1706156270_o
Et l’origine du nom de mon blog…