Il y a des techniciens virtuoses dont le travail sur un film prend tellement de place que l’oeuvre tient par cette maîtrise technique irréprochable. Le reste devient alors presque désuet devant cette patte si intense d’un seul technicien. Le directeur de la photographie Roger Deakins est de ceux là. Je n’ai pas voulu faire un énième article sur Blade Runner 2049 où je vous aurais crié pendant 1000 mots mon amour infini pour ce film qui me faisait peur avant visionnage tant le premier est un pilier de ma culture cinéphile. Mais j’ai BESOIN de parler de la photographie de ce film, car c’est l’image, avant même la musique, le scénario, la direction d’acteur ou même la mise en scène, qui me hante. Et si tout le film est un chef d’oeuvre grâce à la perfection de chaque aspect qui le compose, c’est la photographie qui le magnifie et rend cette oeuvre à mes yeux unique et intouchable. C’est en discutant avec Julie du blog Vingt quatre heure une que j’ai eu l’idée de cet article alors merci à elle 😉 !

Roger Deakins1
Roger Deakins et Javier Bardem sur le tournage de Skyfall

Roger Deakins ne paie pas de mine avec son sourire franc et ses cheveux d’un blanc lumineux. On dirait un voisin sympa qui retape sa vieille Pontiac devant chez lui ou un libraire qui va vous conseiller un obscur livre de derrière les fagots. Pourtant, ce directeur de la photographie anglais est un monstre du Cinéma. Pour les personnes qui ne connaîtraient pas ce métier technique, Le directeur de la photographie ou chef opérateur est la personne responsable durant le tournage d’un film de la prise de vue. Il coordonne les efforts de trois équipes : Caméra, Machinerie et Lumière. Il peut aussi assumer le travail du Cadreur (merci Wikipédia). Deakins a travaillé avec les plus grands et est un collaborateur régulier de Sam Mendes et Denis Villeneuve, mais est surtout chef opérateur sur tous les films des frères Coen depuis Barton Fink en 1991. Au risque de m’étaler dans des descriptions longues et pas très précises de son travail, n’étant pas une spécialiste du métier de chef opérateur, j’ai cherché pour vous les meilleurs plans que ce dieu de la lumière a offert à cet art magnifique qu’est le cinéma, dont les trois plus mémorables démonstrations se trouvent à mes yeux dans Skyfall,  L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford et Blade Runner 2049.

Skyfall, Sam Mendes, 2012

skyfallSkyfall_slideskyfall1skyfall2skyfalllskyfall (1)

 

L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert FordAndrew Dominik, 2007

jesseejessejjessejames6jesse-stares1The-Assassination-Of-Jesse-James-2the-assassination-of-jesse-james-by-the-coward-robert-ford-still

 

Blade Runner 2049, Denis Villeneuve, 2017

bladeruBlade-Runner-2049-010-buffed_b2article_artworkblade-runner-2049-bande-annonce-002blade-runner-2049-ryan-gosling-ana-de-armasbladerbladrbladerunner

 

Mais aussi…

Hail-Caesar-Main1
Ave Cesar! , Joel et Ethan Coen, 2016
hurricancarter
Hurrican Carter, Norman Jewison, 2000
doubt-22
Le Doute, John Patrick Shanley, 2008
fargofilm
Fargo, Joel et Ethan Coen, 1996
thereader
The Reader, Stephen Daldry, 2008
The-Village-LB-1
Le Village, M. Night Shyamalan, 2004
true grit
True Grit, Joel et Ethan Coen, 2010
wall-e
Wall-E, Andrew Stanton, 2008
un-homme-d-exception1920x720
Un Homme d’exception, Ron Howard, 2002
lesnoces
Les Noces Rebelles, Sam Mendes, 2008
lesévadés
Les Évadés, Frank Darabont, 1995
No Country for Old Men
No Country for old men, 2008
jarhead
Jarhead, Sam Mendes, 2005

Et beaucoup d’autres…